Le mensuel pratique et technique
du kinésithérapeute

Proposition d'un traitement d'un canal lombaire étroit arthrosique sur le concept de mobilisations neurovasculaires ou neuroméningées (3e partie)

Pascal Pommerol, Vincent Jacquemin, Guillaume Nainanni
Kinésithér Scient 2017,0591:57-59 - 10/10/2017

Si on compare pour une population de canal lombaire étroit avec indication chirurgicale, le gain fonctionnel à long terme après traitement chirurgical ou seulement avec une prise en charge kinésithérapique, les résultats sont identiques. Celle-ci a donc montré une certaine efficacité. La comparaison de deux groupes paraît identique après laminectomie chirurgicale et traitement de médecine physique bien standardisé, mais il faut signaler que des patients, dans l'une et l'autre option thérapeutique n'ont pas été améliorés [1]. Il existe donc un réel intérêt à faire un traitement kinésithérapique.

Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Démarche diagnostique en thérapie manuelle (1ère partie)

Pascal Pommerol Kinésithér Scient 2018,0597:49-52 - 10/04/2018

Ce raisonnement clinique permet la consultation en première intention (sans consultation au préalable d'un médecin). Globalement, notre conception du traitement repose sur une démarche cartésienne basée...

Relation entre posture cervicale et dysfonctionnement temporo-mandibulaire

Pascal Pommerol, Caroline Alvarado-Faysse, Rodolphe Rivory Kinésithér Scient 2018,0594:51-53 - 10/01/2018

Existe-t-il une relation entre position des cervicales et dysfonctions des ATM ? Cette relation est souvent décrite dans la littérature.
Des études récentes s'opposent dans l'analyse de la relation entre position...