Le mensuel pratique et technique
du kinésithérapeute

Prévention de la récidive des lésions myoaponévrotiques des ischio-jambiers chez le footballeur

Thomas Nappini, Franck Lagniaux
Kinésithér Scient 2017,0593:47-53 - 10/12/2017

Lors de la pratique sportive, du niveau amateur au niveau professionnel, durant l'entraînement ou la compétition, il est fréquent pour le sportif de devoir faire face à une lésion myoaponévrotique (LMA). En effet, une étude épidémiologique concernant la 1ère ligue anglaise de 2001 à 2009 a relevé 2 908 LMA sur une population de 2 229 joueurs [1]. La localisation de la lésion myoaponévrotique aux ischio-jambiers représente 37 %, ce qui en fait la lésion principale [1, 2] chez les hommes et les femmes [3]. Parmi ces dernières 16 % récidivent [1] et récupèrent moins vite qu'une première blessure [4]. La récidive d'une lésion myoaponévrotique est un problème majeur.
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Utilisation sportive de l'exosquelette auto-équilibré ATALANTE® dans un cas de paraparésie secondaire à un syndrome de la queue de cheval post-traumatique

Estelle Lépine, Pierre Commeureuc, Maud Pradines, Caroline Gault-Colas, Jean-Michel Gracies, Damien Motavasseli Kinésithér Scient 2022,0639:13-24 - 10/02/2022

L'utilisation des exosquelettes pour la rééducation de la marche est l'objet d'un intérêt croissant de la part de la communauté scientifique. Dans ce cas clinique, le protocole rééducatif d'un...