Le mensuel pratique et technique
du kinésithérapeute

Le poumon profond : définitions radiologique, échographique et perspectives de traitement en kinésithérapie respiratoire

Aymeric Le Neindre
Kinésithér Scient 2018,0597:39-43 - 10/04/2018

La kinésithérapie respiratoire est largement connue pour son rôle dans le désencombrement bronchique, que cela concerne le patient atteint d'insuffisance respiratoire chronique (BPCO, asthme, DDB, etc.), d'insuffisance respiratoire aiguë (en réanimation, pneumologie aiguë etc.), de pathologie neuromusculaire, ou encore de personnes âgées [1, 2]. Postiaux [3] est l'un des rares experts à remettre en cause l'importance donnée à ce pendant de la kinésithérapie respiratoire. Il expose en effet dans sa revue narrative l'idée d'un nouveau paradigme dans l'évaluation et le traitement des dysfonctions respiratoires : celui de la prise en charge en kinésithérapie du poumon profond.
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Comment évaluer l'efficacité du désencombrement bronchique ?

Bertrand Selleron Kinésithér Scient 2018,0601:55-59 - 10/09/2018
Le désencombrement bronchique est l'objectif thérapeutique le plus fréquent en kinésithérapie respiratoire. Mais comment évaluer son efficacité ? Le niveau de preuve scientifique des techniques de désencombrement bronchique à court terme est...

L'auscultation pulmonaire électronique

Bertrand Selleron Kinésithér Scient 2018,0596:51-53 - 10/03/2018
L'auscultation pulmonaire est une méthode d'évaluation quasiment indispensable en kinésithérapie respiratoire, que ce soit chez l'adulte ou l'enfant. Le développement puis la commercialisation de stéthoscope électronique constitue la...