Le mensuel pratique et technique
du kinésithérapeute

Le poumon profond : définitions radiologique, échographique et perspectives de traitement en kinésithérapie respiratoire

Aymeric Le Neindre
Kinésithér Scient 2018,0597:39-43 - 10/04/2018

La kinésithérapie respiratoire est largement connue pour son rôle dans le désencombrement bronchique, que cela concerne le patient atteint d'insuffisance respiratoire chronique (BPCO, asthme, DDB, etc.), d'insuffisance respiratoire aiguë (en réanimation, pneumologie aiguë etc.), de pathologie neuromusculaire, ou encore de personnes âgées [1, 2]. Postiaux [3] est l'un des rares experts à remettre en cause l'importance donnée à ce pendant de la kinésithérapie respiratoire. Il expose en effet dans sa revue narrative l'idée d'un nouveau paradigme dans l'évaluation et le traitement des dysfonctions respiratoires : celui de la prise en charge en kinésithérapie du poumon profond.
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Intervenir en promotion de la santé respiratoire

Bertrand Selleron Kinésithér Scient 2020,0616:49-52- 05/01/2020

La promotion de la santé vise à donner aux individus davantage de maîtrise de leur propre santé et davantage de moyens de l'améliorer [1]. C'est une vision globale qui dépasse largement le traitement des...

EFFETS SYMPTOMATIQUE DE LA KINÉSITHÉRAPIE RESPIRATOIRE AVEC AUGMENTATION DU FLUX EXPIRATOIRE DANS LA PRISE EN CHARGE DE LA BRONCHIOLITE DU NOURRISSON EN AMBULATOIRE Une étude contrôlée randomisée multicentrique

Sydney Sebban, Didier Evenou, Camille Jung, Sébastien Durand, Christian Fausser, Magalie Bibal, Valérie Geninasca, Mathieu Saux, Jean-Claude Jeulin Kinésithér Scient 2019,0615:03-12 - 05/12/2019

L'intérêt de la kinésithérapie respiratoire (KR) avec augmentation du flux expiratoire (AFE) n'a à ce jour pas été mis en évidence dans la prise en charge des nourrissons hospitalisés...