Le mensuel pratique et technique
du kinésithérapeute

Dry needling du muscle trapèze supérieur en cas de cervicalgies et/ou de céphalées de tension basé sur la littérature scientifique récente

De Laere Jan, Véronique De Laere-Debelle
Kinésithér Scient 2018,0599:05-12 - 05/06/2018

Les cervicalgies et les céphalées de tension épisodiques ou chroniques sont souvent associées à un syndrome myofascial douloureux et à la présence de points trigger myofasciaux (PTrM) dans les muscles trapèze supérieur, élévateur de la scapula, SCOM, suboccipitaux... La douleur référée, due aux PTrM actifs du muscle trapèze supérieur, est ressentie par le patient comme une douleur sourde, profonde et diffuse, en casque ou en bandeau comprimant le crâne et/ou comme une cervicalgie verticale.
La mise en évidence de l´existence de ces PTrM par des praticiens expérimentés, est basée sur une palpation de dépistage dont les objectifs sont d´identifier le cordon myalgique et en son sein le PTrM, de reproduire la symptomatologie douloureuse du patient et de provoquer une réaction de secousse musculaire localisée. Leur diagnostic peut être conforté par les éléments anamnestiques, les restrictions de mobilité douloureuses de la colonne cervicale et la faiblesse musculaire dues à la douleur, qui leurs sont associées. La cohérence des informations recueillies au cours du bilan est essentielle.
Le Dry Needling encore appelé poncture sèche est une technique mini invasive, qui traite directement le PTrM à l´aide d´une aiguille d´acuponcture, dans le but de supprimer son activité.

DRY NEEDLING OF THE UPPER TRAPEZIUS MUSCLE FOR CERVICAL PAIN AND/OR TENSION HEADACHES BASED ON RECENT SCIENTIFIC LITERATURE
Cervical pain and episodic or chronic tension headaches are often associated with painful myofascial syndrome and the presence of myofascial trigger points (PTrM) in the upper trapezius, levator scapulae, SCM, suboccipital muscles... The referred pain, due to the active PTrM of the upper trapezius muscle, is felt by the patient as a dull, deep and diffuse pain, like a helmet or headband compressing the skull and / or as vertical neck pain.
The demonstration of the existence of these PTrM by experienced practitioners, is based on a screening palpation with the aim of identifying the myalgic cord and within it the PTrM, to reproduce the patient's painful symptomatology and to provoke a localized muscle jerk reaction. Their diagnosis can be supported by subjective history, the painful mobility restrictions of the cervical spine and the muscular weakness due to the pain associated with them. The consistency of the information gathered during the assessment is essential.
Dry needling, also known as dry puncture, is a minimally invasive technique that treats the PTrM directly with an acupuncture needle to suppress the activity

Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Éducation du patient lombalgique : un état des lieux

Antonin Herbert Kinésithér Scient 2018,0598:05-10 - 05/05/2018

La lombalgie est un fardeau économique dans les pays industrialisés, sa prise en charge nécessite l'utilisation d'un modèle biopsychosocial.
L'expérience de Sherbrooke a prouvé sa...