Le mensuel pratique et technique
du kinésithérapeute

Place de la rééducation dans le traitement du syndrome de la traversée thoraco-brachiale (2ème partie)

Alain Prost
Kinésithér Scient 2019,0606:27-34 - 10/02/2019

Les compressions intermittentes ou permanentes dans les défilés anatomiques sont responsables de signes vasculaires et surtout neurologiques.
Des tests, des manoeuvres et des examens complémentaires permettent de localiser la zone de compression et de déterminer le mouvement causal.
La compréhension des rapports anatomiques est déterminante pour affirmer la symptomatologie du syndrome de la traversée thoraco-brachiale.
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Abord scapulaire de la pathologie gléno-humérale

Guillaume Thierry, Matthieu Loubiere Kinésithér Scient 2015,0561:31-40 - 10/01/2015
Une épaule dégénérative, une attitude en élévation du moignon d'épaule, ou encore un rythme scapulo-huméral atypique, sont autant de situations auxquelles est confronté le kinésithérapeute, et dont le dénominateur commun sont les...