Le mensuel pratique et technique
du kinésithérapeute

Réhabilitation respiratoire précoce au cours de l'hospitalisation pour la décompensation d'une maladie respiratoire chronique afi n d'améliorer la récupération : une étude randomisée et contrôlée

Philippe Le Masson, Benoît Tissot
Kinésithér Scient 2015,0562:51-54 - 10/02/2015

Les décompensations aiguës d'une maladie respiratoire chronique sont des causes fréquentes d'hospitalisations et de surcoûts importants dans les pays dits industrialisés [1]. Le plus souvent, ces décompensations sont d'origine infectieuse (bactérienne, virale, mycologique ou autre). En France, d'après la Haute Autorité de Santé (HAS) en 2012 [2], « ...la prévalence est difficile à estimer en raison du sous-diagnostic et de la difficulté à réaliser des épreuves fonctionnelles respiratoires dans le cadre d'études épidémiologiques. Elle est estimée à 7,5 % dans une population de plus de 40 ans, l'incidence semble se stabiliser chez l'homme et augmenter chez la femme. En 2009, 40 763 personnes étaient en affection de longue durée (ALD) pour bronchite chronique sans précision. En 2006, les taux bruts de mortalité par broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) étaient de 41/100 000 chez les hommes, et 17/100 000 chez les femmes âgés de 45 ans et plus... ».
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Comment choisir les techniques de désencombrement bronchique ?

Bertrand Selleron Kinésithér Scient 2019,0607:53-55 - 05/03/2019
Dans les rubriques précédentes, nous avons abordé à plusieurs reprises les aspects pratiques de la mise en oeuvre de techniques contribuant directement ou indirectement au désencombrement bronchique, à l'évaluation de son efficacité [1] ou à...

Comment rédiger un diagnostic d'encombrement bronchique ?

Bertrand Selleron Kinésithér Scient 2019,0606:53-55 - 05/02/2019

L'encombrement bronchique est une indication majeure de la kinésithérapie que ce soit en pratique libérale ou en exercice hospitalier. Le diagnostic d'encombrement bronchique est donc crucial, d'autant que son...