Le mensuel pratique et technique
du kinésithérapeute

Covid long Comment le syndrome d'hyperventilation révèle les défaillances actuelles de notre façon de soigner

Mathilde Proffit
Kinésithér Scient 2021,0631:51-55 - 05/05/2021

Kinésithérapeutes spécialisés dans le domaine respiratoire, nous recevons depuis plusieurs mois, de nombreux patients post-Covid-19 n'ayant jamais été hospitalisés. De tous âges, de tous sexes, de toutes catégories socioprofessionnelles, ces patients présentent un cortège de symptômes englobés par la notion de « Covid long ».

Leurs points communs sont nombreux : oppression et/ou douleur thoracique, sensation de dyspnée ou souffle court (que l'inspiration n'est jamais vraiment satisfaisante ou terminée), fatigue, anxiété, palpitations, vertiges, fasciculations musculaires, perte de poids éventuelle. Ils décrivent une sensation de pesanteur sur la poitrine, sans facteur déclenchant spécifique. La respiration durant le sommeil est en général vécue comme sans problème, mais la gêne respiratoire arrive de façon impromptue au cours de la journée, à l'activité comme au repos. Leurs (autres) points communs : une longue errance médicale, aucune réponse à leurs questions (« Qu'est-ce qui m'arrive ? Est-ce que ça ira mieux ? »), de très nombreux examens paracliniques, et la sensation, souvent, de « devenir fou ». Ils n'ont, pour la plupart, jamais entendu parler de syndrome d'hyperventilation (ou SHV).

Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

COVID long : quelles options d'investigations ?

Bertrand Selleron Kinésithér Scient 2021,0634:45-48 - 10/09/2021

La persistance de symptômes prolongés après une infection au SARS-Cov-2 semble toucher 10 à 20 % des personnes infectées, même si elles n'ont eu qu'une forme dite légère de la COVID. Compte...

L'USAGE DE L'INSTILLATION CHEZ LES PATIENTS ADULTES INTUBÉS/VENTILÉS OU TRACHÉOTOMISÉS : une enquête des pratiques chez les masseurs-kinésithérapeutes en service de réanimation

Camille Peloux de Reydellet de Chavagnac, Guillaume Cottereau, Arnaud Delafontaine Kinésithér Scient 2021,0631:25-38 - 05/05/2021

Les données de la littérature sur l'instillation, utilisée en pratique courante lors des séances de désencombrement bronchique chez les patients intubés/trachéotomisés pour faciliter la...

L'asthme en 2021 : on peut faire mieux !

Bertrand Selleron Kinésithér Scient 2021,0631:47-50 - 05/05/2021

L'asthme touche en France aujourd'hui 4 millions de personnes, avec une prévalence plus forte chez les enfants (10 à 16 %) que chez les adultes (autour de 7 %) [1]. Cette maladie est donc très répandue, si bien que...