Le mensuel pratique et technique
du kinésithérapeute

Échographie : un outil de choix tout au long du séjour en réanimation

Carlos Diaz Lopez, Aymeric Le Neindre
Kinésithér Scient 2022,0643:45-49 - 10/06/2022

En soins intensifs et réanimation, le kinésithérapeute est impliqué dans la prise en charge de de diverses pathologies et dysfonctions. L'hypoxémie, la dyspnée, les altérations fonctionnelles ou les troubles de la déglutition sont quelques exemples des signes d'appel d'une évaluation par le kinésithérapeute [1]. Ainsi, celui-ci pourra être impliqué dans le sevrage de la ventilation mécanique, le traitement des déficiences pulmonaires ou encore la récupération des capacités fonctionnelles ou de déglutition.

Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Intérêt de l'échographie musculaire dans la sarcopénie

Andreia Lopes, Aymeric Le Neindre Kinésithér Scient 2022,0641:51-54 - 10/04/2022

Le vieillissement de la population s'accélère en France et dans la grande majorité des pays développés. D'ici 2050, on estime que la proportion de la population mondiale âgée de 60 ans et plus...

Évaluation de l'oedème : apport de l'échographie

Carlos Diaz Lopez, Aymeric Le Neindre Kinésithér Scient 2022,0639:39-43 - 10/02/2022

Les lymphoedèmes représentent les principales pathologies lymphatiques. Leur rééducation par physiothérapie décongestive est une partie essentielle de la prise en charge dans laquelle le...

Intérêt de l'échographie en plevi-périnéologie

Andreia Lopes, Aymeric Le Neindre Kinésithér Scient 2021,0637:35-38 - 10/12/2021

L'incontinence urinaire (IU) est la perte involontaire de l'urine par l'urètre, survenant en dehors de la miction et pouvant entraîner une gêne sociale significative [1]. La fréquence et la sévérité...