Le mensuel pratique et technique
du kinésithérapeute

Les thromboses lymphatiques superficielles à l'origine du syndrome douloureux myofascial après curage axillaire pour cancer du sein

0

TORRES-LACOMBA M. ET AL.
Kinésithér Scient 2008,494:25-28 - 10/12/2008

Malgré l'apparition de la technique du ganglion sentinelle qui a permis de réduire la morbidité de la chirurgie du creux axillaire dans le cancer du sein de petite taille, le curage axillaire constitue le standard dans certains cas de cancer du sein. L'une des complications les plus fréquentes en postopératoire immédiat est représentée par les thromboses lymphatiques superficielles (TLS) dont l'incidence est indépendante de la technique chirurgicale.
Les symptômes typiques des TLS sont la douleur et la tension qui limitent l'amplitude articulaire de l'épaule surtout en flexion-abduction. Cette douleur fait adopter aux patientes une position du membre supérieur qui évite l'étirement douloureux des collecteurs lymphatiques. Cette attitude pourrait mener à l'émergence et à l'activation de Points trigger myofasciaux (PTMs).
Cliniquement, les PTMs sont identifiés comme des nÏuds douloureux à la compression, situés dans la portion tendue de fibres musculaires avec une tendance à faire survenir une douleur à distance caractéristique, ainsi qu'un dysfonctionnement moteur et des changements au niveau du système nerveux autonome. L'ensemble de signes et de symptômes causés par les PTMs est appelé Syndrome douloureux myofascial.
La douleur d'origine myofasciale ainsi provoquée vient s'ajouter à la douleur vasculaire des TLS, ce qui impose l'usage d'un traitement qui agirait à la fois sur les deux problèmes.

SUPERFICIAL LYMPH NODE THROMBOSES LEADING TO MYOFASCIAL PAIN SYNDROME
AFTER AXILLARY CURAGE FOR BREAST CANCER
In spite of the appearance of the sentinel lymph node technique that reduced the morbidity of surgery of the axillary recession in small size breast cancer, axillary curage remains the standard in certain cases of breast cancer. One of the most frequent complications in immediate post-surgery is due to superficial lymph node thromboses whose incidence is independent of the surgical technique.
The typical symptoms of superficial lymph node thrombosis are pain and pressure that limit the articular amplitude of the shoulder especially in flexion-abduction. The pain makes patients adopt a position of the arm that avoids the painful tug of the lymph node collectors. This attitude may lead to the emergence and activation of myofascial trigger points (MTPs).
Clinically, MTPs are identified as painful knots with compression, located in the stretched part of the muscle fibres with a tendency to cause pain at a characteristic distance, as well as motor dysfunction and changes in the autonomous nervous system. The set of signs and symptoms caused by MTPs is called the myofascial pain syndrome.
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Comment administrer un aérosol par nébulisation ?

Bertrand Selleron Kinésithér Scient 2017,0585:53-56 - 10/03/2017
Les aérosols peuvent être administrés par un kinésithérapeute et nous participons activement à l'apprentissage de l'utilisation des aérosols doseurs. Notre rôle dans l'aérosolthérapie par nébulisation, s'il est moins connu, n'en est pas...

Hygiène en masso-kinésithérapie : un état des lieux des connaissances et pratiques des masseurs-kinésithérapeutes libéraux en Isère

Laura Boisson, Tristan Livain, Marie-Reine Mallaret, Gilles Prel Kinésithér Scient 2012,534:32-36 - 10/07/2012
Nous avons dressé un état des lieux des connaissances et pratiques en hygiène des masseurs-kinésithérapeutes (MK) exerçant en cabinet libéral en Isère. 60 kinésithérapeutes (5 % de la population visée) ont répondu à notre enquête...