Le mensuel pratique et technique
du kinésithérapeute

Place de l'électrothérapie dans la prise en charge du SDRC de type I

Pascal Adam
Kinésithér Scient 2014,0552:27-32 - 10/03/2014

Alors que des techniques de kinésithérapie émergeantes semblent apporter des résultats prometteurs lors de la rééducation des patients présentant un syndrome douloureux régional complexe de type I, l'électrothérapie antalgique de type TENS conventionnel présente un double intérêt : celui de soulager la douleur, ce qui permet une prise en charge plus aisée par le rééducateur, mais aussi en agissant favorablement sur l'activité du système nerveux sympathique. Ceci n'est toutefois réalisable qu'en respectant des paramètres de stimulation et des modalités d'application spécifiques qui sont passés en revue dans cet article.
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

ÉTIREMENTS DE LA PERSONNE PARÉTIQUE SPASTIQUE Mise en perspective des performances articulaires d'une personne hémiparétique avec les performances de jeunes étudiants en kinésithérapie

Francis Laurent, Christelle Miquel, Margaux Bellanger Kinésithér Scient 2021,0635:11-25 - 10/10/2021

Est-ce que la mobilisation passive et les postures passives sont des techniques adaptées pour lutter contre les rétractions des personnes parétiques spastiques ? Est-ce qu'il ne faudrait pas adopter des techniques de gains...