Le mensuel pratique et technique
du kinésithérapeute

Stimulation Vibratoire Transcutanée Rééducation proprioceptive vibratoire, posture et locomotion

Francis Crépon
Kinésithér Scient 2015,0569:49-55 - 10/10/2015

La stimulation vibratoire transcutanée (SVT) est une technique de physiothérapie relativement récente. Elle a été l'objet d'un grand nombre de travaux et d'études qui ont permis d'établir ses fondements physiologiques et de mettre en évidence ses effets sensori-moteurs et antalgiques.
Grâce à ses effets facilitateurs de la motricité, la SVT permet de pratiquer l'assistance proprioceptive vibratoire. Elle améliore la mobilité articulaire et apporte un complément utile et cohérent aux techniques de rééducation proprioceptive.
De plus, la SVT produit une sédation de la douleur dont l'utilité est essentielle en rééducation et elle a également des propriétés fibrolytiques.
Technique d'une totale innocuité, la SVT présente donc un intérêt majeur en rééducation fonctionnelle dans les pathologies de l'appareil locomoteur et particulièrement en rééducation neurologique.
Pour faire le point sur ce sujet qui nous concerne directement, nous avons interrogé le Professeur Jean-Pierre Roll* qui a bien voulu répondre à nos questions.
Un premier article sur la SVT a été consacré à la rééducation proprioceptive vibratoire de la motricité (KS n° 566, juin 2015). Le présent article considère les effets de la SVT sur la posture et la locomotion, le suivant envisagera ses effets antalgiques.
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Quelles physiothérapie dans les tendinopathies ?

Francis Crépon Kinésithér Scient 2017,0586:47-51 - 10/04/2017
La tendinopathie est une affection fréquente qui touche particulièrement certaines professions, et qu'on observe couramment chez le sportif et le musicien. Elle est due à une surcharge du tendon soumis à des efforts soutenus ou à des mouvements...

L'effet placebo en physiothérapie

Jean-Philippe Bassin Kinésithér Scient 2017,0584:13-20 - 10/02/2017
Un effet placebo est présent dans toute intervention physiothérapeutique. Il est conditionné par de nombreux facteurs liés à l'attitude du physiothérapeute, aux attentes du patient, aux représentations quant aux techniques appliquées, ainsi...