Le mensuel pratique et technique
du kinésithérapeute

Effet à court terme de différentes combinaisons d'exercice physique et de kinésithérapie respiratoire sur le drainage bronchique, la saturation artérielle en oxygène et la fonction respiratoire chez de jeunes adultes souffrant de mucoviscidose

Susi Kriemler, Thomas Radtke, Gregor Christen, Marta Kerstan-Huber, Helge Hebestreit
Kinésithér Scient 2016,0581:53-57 - 10/11/2016

L'exercice physique et la kinésithérapie respiratoire (KR) sont deux importants éléments du traitement symptomatique des patients souffrant de mucoviscidose. Un de leurs principaux effets semble être l'accroissement du drainage bronchique, ce qui pourrait améliorer la fonction ventilatoire et diminuer la fréquence des infections pulmonaires et bronchiques dont ces malades sont souvent atteints.
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

La ventilation à percussions ou à oscillations intra-pulmonaires

Bertrand Selleron Kinésithér Scient 2019,0605:53-56 - 10/01/2019
Les techniques de percussions ou de vibrations manuelles, appliquées à la surface du thorax, ont quitté depuis de nombreuses années l'arsenal thérapeutique en kinésithérapie respiratoire. Leur manque d'efficacité et les effets délétères...

Diaphragme : le grand oublié de la rééducation maxillo-faciale

Laurence Bourdier, Patrick Jammet, Isabelle Breton-Torres Kinésithér Scient 2018,0604:33-39 - 10/12/2018
Le diaphragme est un muscle qui sépare la cage thoracique de l'abdomen. Il est le muscle inspirateur principal. Si son rôle essentiel dans la ventilation, le diaphragme intervient aussi dans la phonation. Il est traversé par l'oesophage son...