Le mensuel pratique et technique
du kinésithérapeute

Genou dégénératif ostéopathie et prévention

Maurice Ramin
Kinésithér Scient 2013,0549:35-38 - 10/12/2013

La prévalence des gonarthroses est une des plus importantes bien avant celles de la coxo-fémorale. La posture est l'élément majeur de l'organisation du corps humain. La mise en place stratégique des interventions ostéopathiques devra se faire en pensant posture. Pour une efficience réelle, celles-ci devront s'échelonner tout au long de la vie de l'individu. Ce type d'intervention en amont des pathologies permettra par une prise en charge bien ciblée de minimiser les effets anatomiques et les conséquences des gonarthroses.
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

ÉTIREMENTS DE LA PERSONNE PARÉTIQUE SPASTIQUE Mise en perspective des performances articulaires d'une personne hémiparétique avec les performances de jeunes étudiants en kinésithérapie

Francis Laurent, Christelle Miquel, Margaux Bellanger Kinésithér Scient 2021,0635:11-25 - 10/10/2021

Est-ce que la mobilisation passive et les postures passives sont des techniques adaptées pour lutter contre les rétractions des personnes parétiques spastiques ? Est-ce qu'il ne faudrait pas adopter des techniques de gains...