Le mensuel pratique et technique
du kinésithérapeute

50es Journées de l'INK

Christian Chatry
Kinésithér Scient 2018,0600:01 - 10/07/2018

L'INK (Institut National de la Kinésithérapie) organise ses 50es Journées les 22 et 23 mars 2019 à Paris ; en 50 ans, de nombreux thèmes ont été abordés, mais où en sommes-nous dans la justification scientifique de nos actes ? L’objectif général de ce congrès est de provoquer un débat constructif sur ce sujet.

La kinésithérapie « EBP » est-elle un frein à notre évolution ? Est-elle indispensable à la reconnaissance de notre pratique ? Ce congrès permettra de faire le point sur l’évolution de nos techniques et les progrès de l’évaluation de nos pratiques, dans l’optique d’améliorer le service rendu au patient.

Notre profession, qui a bien souvent évolué dans l’empirisme, doit-elle se diriger vers le tout scientifique ? Est-ce la voie royale pour une meilleure reconnaissance, ou bien celle de la sclérose et de la régression ?

La pratique factuelle (EBP) incite à personnaliser les orientations thérapeutiques et les choix technologiques selon 3 entités : les preuves scientifiques, le projet du patient et l’expertise du praticien.

L’universitarisation de la formation initiale va permettre à nos jeunes collègues d’accéder – je l’espère – à des programmes de recherche qui contribueront à la valorisation de nos techniques.

La formation continue devra s’adapter à cette évolution, et permettre de divulguer les bonnes pratiques à l’ensemble de la profession.

Les 4 sessions de ce congrès seront animées par 4 représentants issus de la formation initiale, de la recherche, du Collège de la masso-kinésithérapie et de l’international.

Au cours de ces journées se succèderont des communications couvrant l’essentiel des grands champs de la kinésithérapie : orthopédie, rhumatologie, neurologie, respiratoire, pédiatrie, douleur, etc., avec des intervenants experts dans leur domaine respectif.

Espérons que la profession, dans son ensemble, s’emparera de cet événement pour mettre en avant l’excellence de notre formation initiale et continue.

Bonne lecture et rendez-vous en mars prochain.

© D.R.

Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Savoir ou réfléchir ?

Christophe Dauzac Kinésithér Scient 2022,0642:01 - 10/05/2022

Vingt ans après la loi relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé, dite loi Kouchner, l'exercice de notre profession ainsi que la relation aux patients ont été...

Et si on parlait de vertiges... et rééducation ?

Frédéric Xavier Kinésithér Scient 2022,0641:01 - 10/04/2022

« ... Au cours de mes 9 ans et demi au sein de l'Association des troubles vestibulaires (VeDA), j'ai parlé à d'innombrables patients vestibulaires qui ont exprimé une frustration extrême face aux nouveaux...

Sous la peau

Christophe Dauzac Kinésithér Scient 2022,0640:01 - 10/03/2022

S'il y a des lieux où les personnes fragiles, en raison de leur âge ou de leur maladie, doivent pouvoir venir en toute confiance, ce sont bien les lieux de soins ou les résidences spécialisées. Nul ne pouvait...