Le mensuel pratique et technique
du kinésithérapeute

La kinésithérapie à l'hôpital, une problématique d'actualité : retour d'expérience d'un SSR ortho-gériatrique

Peng Chang-Li, Kletz Frédéric
Kinésithér Scient 2019,0606:11-18 - 05/02/2019

Depuis au moins 10 ans, les hôpitaux publics sont confrontés à une pénurie de masseurs-kinésithérapeutes (MK) et ce phénomène s'amplifie actuellement. Cette situation entraîne des conditions difficiles de travail pour les MK en poste et un manque de rééducation pour les patients hospitalisés. Devant le risque d'augmentation de la dépendance avec les conséquences humaines et économiques que l'on peut imaginer (augmentation de la durée d'hospitalisation, coût pour l'hôpital et la société), nous avons réalisé une étude de terrain notamment en unité de soins de suite et de réadaptation (SSR) d'ortho-gériatrie, afin de comprendre les raisons de cette pénurie et tenter de trouver des solutions innovantes.
L'optimisation des plateaux de rééducation de l'hôpital ainsi que leur ouverture sur une possible activité mixte pour les MK hospitaliers (activité hospitalière et libérale au sein du même établissement) pourraient apporter des solutions d'avenir à expérimenter afin de prévenir le risque de « dépendance iatrogène » particulièrement préjudiciable à cette population de personnes âgées.

PHYSIOTHERAPY AT THE HOSPITAL, A CURRENT ISSUE:
Feedback from an ortho-geriatric rehabilitation unit
For at least 10 years, public hospitals have been facing a shortage of physiotherapists and this phenomenon is growing. This situation leads to difficult working conditions for on duty physiotherapists and a lack of rehabilitation for hospitalized patients. Given the risk of increasing dependence with the imaginable human and economic consequences (increase in length of hospitalization, cost for the hospital and society), we conducted a field study including ortho-geriatric follow-up and rehabilitation services, in order to understand the reasons for this shortage and to try to find innovative solutions.
Optimization of rehabilitation space as well as opening of a possible mixed activity for hospital physiotherapists (hospital and liberal activity within the same establishment) could provide solutions for the future and could be experimented in order to prevent the risk of iatrogenic dependence" particularly detrimental to this elderly population."

Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Bien soignés !

Christophe Dauzac Kinésithér Scient 2019,0608:01 - 05/04/2019

L'année 2030 semble être la nouvelle échéance des progrès thérapeutiques du futur. Les diagnostics, les thérapies, l'accompagnement de la qualité de vie des patients vont subir des...