Le mensuel pratique et technique
du kinésithérapeute

Les 4 saisons

Christophe Dauzac
Kinésithér Scient 2020,0624:01 - 05/10/2020

Ce n’était donc pas une « grippette » hivernale, puisque COVID-19 sévit toujours après les chaleurs de l’été. Avec l’automne qui arrive, la pression épidémique va augmenter. Le temps s’écoule et la menace persiste. Le virus a un coût, humain tant que le vaccin n’existe pas, et financier pour le découvrir et le fabriquer.

Les kinésithérapeutes prennent une part active dans la lutte contre la propagation du virus et la prévention de la maladie. Depuis le 16 septembre dernier, nous pouvons réaliser les tests PCR.

Il faut faire avec deux temporalités différentes, celle de la recherche scientifique et médicale pour élaborer un vaccin qui nécessite du recul, et celle des soignants qui oblige à agir vite, pour améliorer les soins, les traitements, guérir et minimiser les séquelles.

Du constat de pneumonies d'allure virale d'étiologie inconnue en décembre 2019, à l’identification du virus en janvier 2020, il aura malgré tout fallu peu de temps aux scientifiques chinois pour faire prendre conscience aux systèmes de santé des pays du monde entier qu’ils n’étaient pas prêts à affronter les flambées épidémiques qui ne manqueraient pas de survenir.

Le temps suspendu du confinement a révélé des situations préoccupantes, avec une diminution des demandes de rééducation, et des retards dans les prises en charge kinésithérapiques. Par ailleurs, on ne peut que déplorer que les tutelles n’aient pas pris la mesure des conséquences de la discontinuité des soins qui s’est révélée être une perte de chances de limiter les complications, aux conséquences parfois graves. Tirons-en des leçons pour l’avenir.

Les saisons se succèdent mais nous n'avons pas suffisamment de recul pour connaître avec précision les séquelles de la maladie, notamment au niveau de la fonction respiratoire. Le temps de l’étude de l’efficacité des soins de rééducation et de réhabilitation est venu car, pour certains patients victimes de la COVID-19, le long terme se profile.

Il faut répondre présent !

Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Ce sera comme demain...

Aude Quesnot Kinésithér Scient 2020,0623:01 - 05/09/2020

La crise sanitaire du Coronavirus a bouleversé nos vies, notre quotidien, nos certitudes, nos projets, notre économie. Depuis 70 ans, nous avons vécu en France sans guerre. Les deux épidémies marquantes furent...