Le mensuel pratique et technique
du kinésithérapeute

Kinésithérapie Scientifique distingué lors de la 24e édition du Grand Prix Éditorial du SPEPS

Pascale Mathieu, Présidente du CNOMK, avec Alain Ducardonnet

Christophe Dauzac
Kinésithér Scient 2024,0661:53 - 10/02/2024

Dans la catégorie du « Meilleur article de formation pour les professionnels de la rééducation », c’est un article paru au mois d'avril 2023 qui a été primé, intitulé « Dépistage par les kinésithérapeutes de la fragilité motrice par un score fonctionnel chez les personnes de 65 ans et plus, vivant à domicile » par le CNOMK, en collaboration avec la Pr France Mourey et le Dr Alexandre Kubicki.

C'est un thème important et actuel qui a retenu l'attention du jury du SPEPS. Les kinésithérapeutes sont en effet au premier rang pour contrôler ou favoriser l'autonomie des personnes âgées. L'outil développé dans ce travail va très certainement faire autorité auprès de nos confrères amenés à prendre des décisions adaptées aux patients rencontrés.

Le score permet d'être alerté sur les facteurs favorisant la chute ; il permet de mettre en place une conduite à tenir pour sécuriser l'autonomie du patient chuteur.

Félicitons les auteurs de ce travail qui a réuni de nombreux spécialistes et qui met en valeur le rôle de Santé publique du kinésithérapeute.

Les Lauréats de cette 24e édition

Résumé de l'article

« L’objet est de développer le rôle des kinésithérapeutes dans la prévention primaire afin de favoriser le « bien vieillir » de la population française en lien avec les projets du Ministère de la santé (Plan antichute des personnes âgées 2022) et de l’OMS. À cet effet, la Commission Santé publique a établi un score fonctionnel de dépistage de la fragilité motrice. La faisabilité a été testée à l’Hôpital de la Porte Verte durant 6 mois.

Le score fonctionnel finalisé, accompagné d’un guide méthodologique destiné au masseur-kinésithérapeute, a été publié sur le site de l’Ordre en juin 2022 et les documents sont téléchargeables. Selon le score obtenu, des conseils et un programme de préservation des capacités locomotrices sont mis en place par le kinésithérapeute ainsi qu’une orientation vers le médecin traitant ou le gériatre s’il existe des troubles associés. ».

CNOMK, en collaboration avec la Pr F. Mourey
et le Dr A. Kubicki « Dépistage par les kinésithérapeutes
de la fragilité motrice par un score fonctionnel chez les personnes de 65 ans et plus,
vivant à domicile Guide méthodologique
et score fonctionnel »
Kinesither Scient 2023;652:5-11

Un deuxième article était également
en lice dans cette catégorie :
« Le lien du patient avec ses pairs.
L'apport de leurs échanges aux soins »,
par Dominique Gutiez Kinesither Scient 2022;643:25-30
(à consulter sur www.ks-mag.com)

© A. Quesnot

Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Contribuer

Christophe Dauzac Kinésithér Scient 2024,0661:01 - 10/02/2024

Améliorer est la préoccupation constante du kinésithérapeute. Ce mois-ci on se penche sur les moyens de rendre nos traitements toujours plus efficaces.


Le mouvement fera son oeuvre

Aude Quesnot, Christophe Dauzac Kinésithér Scient 2024,0660:1 - 10/01/2024

Ce premier numéro de l'année nous offre l'opportunité de mettre en lumière des articles qui couvrent un large éventail de sujets de kinésithérapie, allant de la rééducation de la...